1Q84 : ce sont les little people

Haruki Murakami, 1Q84 – Livre 3, Paris, Belfond, 2012, 532 p ; 1Q84 – Livre 2, Paris, Belfond, 2011, 530 p. ; 1Q84 – Livre 1, Paris, Belfond, 2011, 536 p.

Ce sont deux lunes dans le ciel, ce sont trois livres qui font du bruit dans la bibliothèque contemporaine, ce sont deux temporalités qui flirtent avec les étoiles, ce sont surtout des questions laissées en suspens, qui flottent aux multiples vents et qui trouveront leurs réponses hors des livres, ce sont des réponses qu’on accepte de ne jamais recevoir, ce sont des personnages marginaux, ce sont des scènes fantastiques ou affreuses, ce sont des énigmes lancées au réel, ce sont des récits dans le récit, ce sont des femmes seules, maltraitées, marquées par le rouge de la vie sur fond blanc, ce sont des livres féministes à leur façon, ce sont des gens qui inventent le sacré, ce sont des gens qui ont besoin de systèmes totalitaires, ce sont des gens qui ont besoin de religion, ce sont des gens en manque d’absolu, ce sont des gens qui, en langue japonaise, prononcent la lettre Q comme le chiffre 9, ce sont des gens qui ont de la difficulté à communiquer, mais ils baisent, pour ça, oui, ils baisent, ce sont des gens très éduqués, ce sont des gens du système d’éducation nippon, ce sont des histoires de vie et de mort, ce sont des boucles qui ne se bouclent pas, ce sont de petits indices par-ci par-là qui nous disent que nous ne sommes pas seuls, ou que les vérités sont toujours ailleurs.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s