Lauréate du 2ème Prix Piché de Poésie 2012

1.
Si j’avais des joues, je jouerais. Si j’avais des mains,
je mènerais. Si j’avais un nez, je naîtrais. Si j’avais
une face, j’effacerais. Si j’avais des ongles, je jonglerais.
Si j’avais des yeux, je zyeuterais. Si j’avais des
lèvres, je lèverais. Si j’avais des mollets, je molesterais.
Si j’avais un cou, je coulerais. Si j’avais un dos,
je doserais. Si j’avais des os, j’oserais. Si j’avais des
cils, je silerais. Si j’avais des seins, je scènerais. Si
j’avais un ventre, je ventrerais. Si j’avais un nombril,
je nombriliserais. Si j’avais un sexe, je sexerais.
Si j’avais des jambes, je jamberais. Si j’avais des
fesses, je fesserais. Si j’avais des muscles, je muserais.
Si j’avais une langue, je l’engrais. Si j’avais une
peau, je pourrais. Et si j’avais le verbe, je romprais,
je multiplierais.

Les mots sont verbe, une suite de 20 poèmes narratifs ludiques-réflexifs, remporte le 2ème Prix Piché de Poésie 2012, décerné par l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Les mots sont verbe sera donc publié par les Écrits des Forges (Poèmes du lendemain, no 21) très bientôt ! Oh, joie !

Une réflexion sur “Lauréate du 2ème Prix Piché de Poésie 2012

  1. Pingback: Ma dernière publication : “Les mots sont verbe” aux Écrits des Forges | L'Imachination

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s